Acheter pour louer : les 5 clefs de la réussite

investissement immobilier pour location

Vous souhaitez acheter un bien immobilier avec pour objectif de le louer ? La location immobilière est un bon moyen de percevoir des revenus complémentaires et de préparer sa retraite. Mais pour trouver le bon logement, rentable et loué toute l’année, il est impératif de vous renseigner au préalable, de comprendre le fonctionnement du marché immobilier et de fixer vos critères pour investir dans un futur logement locatif. Voici les 5 clefs pour réussir son achat de bien locatif.

Penser à la défiscalisation

La location immobilière est une stratégie d’investissement appréciée, notamment grâce aux revenus complémentaires qu’elle procure, mais aussi pour ses possibilités de réductions fiscales ! Lorsque vous achetez un bien immobilier, renseignez-vous au préalable sur les lois de défiscalisation, comme la loi Pinel qui permet de déduire un pourcentage du prix d’achat de vos impôts annuels. En 2021, cette loi ne concerne plus que les logements situés dans des bâtiments avec plusieurs habitations (les maisons individuelles sont exclues). Selon la durée de location, de 6, 9 ou 12 ans, le pourcentage de réduction d’impôt varie respectivement de 12 %, 18 % et 21 %.

N’oubliez pas que vos intérêts de prêt sont déductibles de vos loyers perçus en tant que revenus locatifs ! Ceci est valable pour la location vide mais aussi meublée. Il est donc possible de financer votre investissement immobilier et de rembourser votre prêt avec les loyers de vos locataires.

Prévoir son financement

La première chose à faire lorsque l’on se décide à acheter un bien immobilier, que ce soit pour du locatif ou non, est de déterminer son budget. Selon votre capacité d’investissement, vous pourrez sélectionner les biens qui vous sont accessibles. Aussi, il est nécessaire de connaître ses capacités d’emprunt. Pour cela, vous pouvez contacter directement votre banquier ou utiliser une calculatrice en ligne dont le fonctionnement est facile et très intuitif. Pour déterminer votre éligibilité à un prêt travaux, vous pouvez par exemple réaliser une simulation crédit et déterminer vos mensualités. Lors de l’achat d’un bien immobilier, des travaux complémentaires sont généralement à prévoir, il est donc naturel d’anticiper le financement de cet investissement grâce à une simulation d’emprunt.

acheter pour louer

Prendre le temps de choisir le bien immobilier

C’est un conseil classique mais nécessaire : avant tout achat locatif, il est obligatoire d’étudier le marché et son fonctionnement. Vous devez prendre le temps d’étudier les diverses possibilités, de définir vos objectifs en matière de loyers et de patrimoine, etc. Vous devez rester prudent et ne pas céder à l’excitation. Un bon achat pour louer est réussi quand il est pesé et réfléchi. Cela implique de visiter de nombreux biens afin de pouvoir les comparer. Avant d’acheter, posez-vous également la question de la location nue ou meublée, du type de locataire que vous recherchez, du montant du loyer à fixer et de la localisation du bien.

Privilégier un quartier ou une ville en développement

Pour réussir votre investissement locatif, l’emplacement est décisif. C’est le lieu qui, en fin de compte, définit la rentabilité de votre investissement et votre capacité à louer facilement (ou non) votre bien. Pour choisir un emplacement stratégique pour votre bien en location, repérez les quartiers ou les villes en croissance, en essor économique et où la population augmente petit à petit. Pour les grandes villes, le quartier doit être bien desservi par les transports en commun. Pensez aux lieux stratégiques, selon le type de locataire visé : proches des facultés, des places dynamiques, des écoles et crèches, des commerces, des services publics, etc. Plus l’emplacement est intéressant, plus la demande est forte. Et même si vous n’y songez pas encore, ne négligez pas la question de la revente et de la plus-value !

Diversifier les investissements immobiliers

Lorsque vous en avez la possibilité financière, il est fortement conseillé de diversifier vos investissements pour pouvoir faire face à toutes sortes d’imprévus. Par exemple, plutôt que d’acheter, pour un premier investissement, un bien important, choisissez l’option de plusieurs petits biens dispersés. Pourquoi ? Car cela vous permet de rebondir facilement en cas d’impayé ou de fluctuation du marché immobilier dans un quartier ou une ville. Vous pouvez aussi varier vos investissements immobiliers, avoir un bien meublé et un bien nu, ou dans une résidence de service et viser différents types de locataires (étudiant, famille, jeunes actifs, seniors…), pour ne pas se cantonner à un seul bien locatif.

En suivant ces 5 conseils, prévoir son financement, penser aux réductions d’impôts, bien choisir son bien, trouver le bon quartier ou la bonne ville et varier ses investissements, vous pouvez réussir votre investissement locatif dans la durée !