Chauffage au sol : avantages, coûts et fonctionnement

chauffage au sol

De plus en plus de gens choisissent le chauffage au sol, mais est-ce que cela en vaut vraiment la peine ? S’agit-il simplement d’un choix esthétique ou y a-t-il de réels avantages ? Le chauffage au sol n’est pas vraiment une nouveauté, découvrez pourquoi cette solution de chauffage est très utilisée

Les avantages du chauffage au sol

De nombreux bâtiments neufs sont équipés d’un chauffage électrique par le sol, également appelé chauffage par panneaux radiants. Il s’agit d’une solution particulièrement respectueuse de l’environnement, car ces structures fonctionnent avec de l’eau à basse température. Il en résulte un niveau élevé de bien-être domestique sans pollution excessive.

En effet, le chauffage de l’eau et surtout le chauffage électrique permettent d’obtenir des températures optimales avec un système régulé à environ 35°C, contrairement aux 70° requis pour les radiateurs traditionnels. Il est évident que le coût du chauffage au sol est assez élevé, mais, comme nous le verrons, le coût de ces systèmes peut être facilement amorti dans le temps.

Chauffage électrique par le sol : principales caractéristiques

La particularité du chauffage électrique par le sol est la répartition optimale de la chaleur dans les pièces. Les panneaux rayonnants sont capables de transmettre la chaleur à l’ensemble de l’environnement domestique, grâce au rayonnement. Grâce à cette propriété physique, la chaleur se répand uniformément, passant des panneaux radiants du plancher vers l’extérieur et se répandant vers le plafond. Une véritable révolution par rapport aux systèmes traditionnels les plus courants, beaucoup plus limités.

Il est ainsi possible d’éviter les changements de température nuisibles typiques des systèmes de chauffage classiques tels que les radiateurs, où la chaleur n’est pas répartie uniformément mais reste plus élevée dans les zones proches des radiateurs et plus faible dans celles plus éloignées. Parmi les différents types, les plus courants sont le système radiant au sol et le système de chauffage électrique radiant, qui ne comporte pas d’encombrements liés aux tuyaux mais l’utilisation de conducteurs électriques.

installation chauffage au sol

Chauffage au sol : prix et coûts

Profiter d’une distribution uniforme de la chaleur dans toute la maison exige certainement des dépenses plus élevées, surtout si on compare avec l’utilisation de systèmes traditionnels.

Les prix du chauffage au sol sont nettement plus élevés que ceux des autres systèmes, mais vous pouvez amortir cette dépense à moyen et à long terme. Les économies d’énergie produites par le plancher chauffant permettent de réduire les coûts fixes associés au paiement des fournisseurs d’énergie.

Pour l’installation, le coût du chauffage au sol commence en moyenne à partir de 50 euros par mètre carré. En même temps, le prix varie en fonction de divers facteurs, y compris les matériaux du système, à utiliser pour les tuyaux et la chaudière et le degré de perte de chaleur du bâtiment.

Les coûts varient selon l’emplacement, de sorte qu’un système de chauffage installé dans une ville entraînera une dépense différente de celle du même système installé dans une autre ville. Un bon système de chauffage au sol a donc des prix qui ne sont pas accessibles à tous.

ans le cas d’un appartement avec une extension de 180 mètres carrés, vous pourriez dépenser environ 10.000 euros. A cette somme s’ajoutent les coûts liés à l’installation du système, qui sont beaucoup plus élevés que ceux requis pour d’autres systèmes de chauffage.

Chauffage au sol : équipements et installation

Bien que le chauffage au sol implique un coût élevé, il est possible d’amortir ce coût sur plusieurs années, en récupérant une partie du prix d’achat et d’installation grâce à la diminution des coûts mensuels de chauffage. Il est également possible de profiter des incitations fiscales prévues pour les interventions d’économie d’énergie. La déduction peut atteindre jusqu’à 65 % des dépenses totales engagées, ce qui rend l’investissement beaucoup plus intéressant, sans oublier les meilleures performances de ces systèmes et les avantages environnementaux.

Cependant, avant de contacter des opérateurs spécialisés, il est nécessaire de vérifier son propre domicile, de vérifier le niveau d’efficacité thermique et de faire les interventions nécessaires pour limiter la dispersion de la chaleur. Pour ce faire, il est important de contacter une entreprise spécialisée ou un professionnel expérimenté, pour évaluer ensemble les spécifications techniques du bâtiment et la faisabilité de l’intervention. Il est également conseillé de demander au moins 2 ou 3 devis détaillés, de choisir celui qui offre le meilleur rapport qualité/prix et enfin d’installer un système de chauffage au sol.