6 conseils pour chauffer sa piscine naturellement

6 conseils pour chauffer sa piscine naturellement

Avoir une piscine dans son terrain est un confort qui attire de plus en plus de monde. Qu’il s’agisse de piscines enterrées, semi-enterrées ou hors sol, le plaisir de se baigner est le même. Mais il faut reconnaître qu’il est bien plus agréable de s’immerger dans une eau tempérée, voire chaude, plutôt que fraîche, voire même parfois très fraîche ! 

Il existe de nombreux moyens de chauffer l’eau d’une piscine. Pompes à chaleur, réchauffeurs, échangeur de chaleur thermique, panneaux solaires… Les équipements de votre maison peuvent servir à augmenter la température de l’eau de votre piscine. Mais à quel prix ? En effet, ces modes de chauffage sont souvent énergivores, risquant de faire grimper rapidement votre facture d’électricité. 

Heureusement, il existe une énergie gratuite, écologique, et à la disposition de tous : le soleil ! Grâce à quelques astuces, il est tout à fait possible de gagner quelques degrés sans devoir investir dans un équipement coûteux et nécessitant beaucoup d’entretien. 

Vous souhaitez savoir comment chauffer votre piscine naturellement ? Découvrez nos 6 conseils pour un chauffage éco-responsable, économique et durable ! 

Choisir le bon emplacement

chauffer sa piscine naturellement

Voilà sans doute l’une des étapes les plus importantes dans l’installation de votre piscine. 

Avant de réfléchir aux systèmes de chauffage et avant de penser à chauffer l’eau du bassin, vous devez anticiper les déperditions de chaleur potentielles pour réchauffer l’eau naturellement

Choisissez un endroit stratégique, à la fois bien exposé au soleil et si possible à l’abri du vent. Même une légère brise est capable de remuer la surface de l’eau, faisant ainsi perdre quelques degrés souvent précieux ! 

Gardez également à l’esprit que le noir est connu pour retenir la chaleur, tandis que le blanc conserve la fraîcheur. Une piscine de couleur foncée aura une température un petit peu plus élevée qu’une autre plus claire.  

Utiliser des tuyaux

Vous l’avez certainement déjà constaté : l’eau sortant d’un tuyau d’arrosage resté en plein soleil est chaude. La couleur sombre du tuyau a absorbé la chaleur pour la restituer dans l’eau. 

Partant de ce phénomène naturel, vous pouvez ainsi créer un circuit fermé en raccordant à la pompe de piscine des tuyaux noirs, en PVC, en cuivre, en polyéthylène ou encore en éthylène. Cette méthode est assez efficace dans les régions chaudes, et pour des bassins relativement petits. 

Intégrez les tuyaux dans le circuit, après la pompe et le filtre, et laissez les rayons du soleil agir. L’eau de votre piscine enterrée, semi-enterrée ou hors sol gagnera alors quelques degrés ! 

Craquer pour une bâche à bulles

chauffer sa piscine naturellement

Le prix très abordable de la bâche à bulles est l’un de ses nombreux avantages. Composée de milliers de petites bulles, elle ne fait pas que protéger l’eau des saletés et de la pollution que peut subir une piscine en plein air. 

Elle réduit l’évaporation naturelle et maintient la température de l’eau en réduisant les déperditions de chaleur. 

Une bâche à bulles de qualité peut même absorber la chaleur du soleil et la restituer dans l’eau.
Peu chère et ne nécessitant aucune dépense supplémentaire, la bâche à bulles est un accessoire économique et pratique pour réchauffer votre piscine. 

Penser au tapis solaire chauffant

Comme la bâche à bulles, les tapis solaires ont un prix très attractif. Une fois achetés, leur utilisation ne coûte rien puisqu’ils fonctionnent avec l’énergie solaire. 

Posés non loin de la piscine, reliés au système de filtration, ils captent la chaleur de cette boule de feu. L’eau passant à l’intérieur est ainsi légèrement réchauffée avant de repartir dans le bassin. 

Si vous avez une piscine hors sol, ou un bassin de faible volume, ce système peut vous satisfaire. Mais il risque d’être insuffisant si votre piscine est plus grande.

Opter pour un collecteur solaire

Votre espace extérieur est un peu restreint ? Le collecteur solaire est la solution que vous cherchez. 

En forme de coupole, le collecteur solaire fonctionne comme un tapis solaire. 

Il s’agit d’un tuyau enroulé autour d’une structure montante, recouverte d’un dôme généralement en polycarbonate, créant ainsi un effet de serre. 

Le collecteur solaire a 2 avantages sur le tapis : il prend moins de place et réchauffe beaucoup plus d’eau ! Comptez environ 5 000 l d’eau réchauffée par cet équipement. 

Il ne vous reste plus qu’à calculer le nombre de coupoles nécessaires en fonction de la taille de votre piscine. 

Investir dans des panneaux solaires

chauffer sa piscine naturellement

Positionnés par terre ou fixés sur le toit de votre maison, de votre garage ou de votre chalet de jardin, les panneaux solaires sont des capteurs d’énergie parfaits pour réchauffer les piscines

Le principe est simple : une pompe amène l’eau jusqu’à un filtre. Cette eau parcourt les panneaux pour être réchauffée et repart vers la piscine, après avoir gagné quelques degrés au passage. 

Leur installation est moins onéreuse quand ils sont posés à même le sol. Ils sont également plus facilement modulables. Mais même sur un toit, ils ont l’avantage de pouvoir être inclinés et orientés pour absorber le plus de chaleur possible. 

Les plus bricoleurs trouveront des kits d’installation à partir de 150 €. Si vous faites appel à un professionnel, le budget se situera entre 1 000 € et 4 000 €. 

Sachant qu’il est préconisé de mettre en place 0.3 m2 par mètre cube d’eau, vous pouvez ainsi calculer le budget nécessaire en fonction du modèle choisi. 

En résumé

  • Grâce à ces 6 conseils pour chauffer naturellement votre piscine, vous trouverez certainement la méthode la plus adaptée à vos besoins et à votre budget. 
  • Bien entendu, votre lieu d’habitation est également un critère déterminant dans le mode de chauffage. Si, dans les régions du sud, vous pouvez compter sur un ensoleillement puissant et durable, ce n’est pas toujours le cas dans le Nord. Il vous faudra donc investir dans un matériel peut-être plus onéreux ou un équipement plus important. 

Dans tous les cas, quelle que soit l’astuce choisie pour chauffer votre piscine, veillez à installer l’équipement le plus près possible du bassin, et prenez en compte la course du soleil. Vous pourrez ainsi profiter des joies de la baignade plus longtemps !