Conseils pour créer une cuisine complète de A à Z

créer cuisine complète de a à z

Qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une création de cuisine, vous aurez besoin de conseils avant de vous lancer. Pour cela, vous pouvez compter sur notre expertise, afin de vous informer sur tout ce qu’il faut savoir avant de créer une cuisine complète de A à Z.  Que ce soit l’agencement de cette dernière, l’optimisation de l’espace ou le sol, nous répondons à vos questions.

Qui effectuera les travaux ? Vous ? Un pro ?

Premièrement, êtes-vous en mesure d’effectuer les travaux vous-même ? Avez-vous mesuré l’ampleur des travaux ? Avez-vous les outils nécessaires ? Et surtout, avez-vous le temps de le faire ? Si vous répondez non à au moins une de ces questions, l’aide d’un professionnel ne sera pas optionnelle. En effet, créer une cuisine de A à Z, c’est tout un art. En revanche, si vous avez les capacités, le matériel et le temps, lancez-vous dans ce projet !

Déterminer ses besoins et son budget

créer cuisine complète de a à z

Une fois le premier point défini, il vous faudra déterminer vos besoins, mais surtout votre budget ! En effet, si vous ne roulez pas sur l’or, définir un budget prévisionnel est une bonne idée, afin d’éviter les mauvaises surprises à la fin du chantier.

Afin de définir le budget de votre cuisine complète, il y a plusieurs critères à prendre en compte :

  • Vos moyens financiers ;
  • Les matériaux utilisés ;
  • La taille de la future cuisine ;
  • Si vous faites appel ou non à un professionnel ;
  • Et l’envergure des travaux.

Pour créer une cuisine, de A à Z comptez plusieurs milliers d’euros, jusqu’à 15000€ si vous souhaitez tout refaire du sol au plafond.

Si vous avez un budget très large, faites appel à des professionnels (cuisiniste, architecte, menuisier, etc.). Ces derniers pourront réaliser un devis adapté à vos besoins et vous conseiller sur la meilleure façon de créer votre espace de cuisine.

En revanche, si vous avez un budget serré, essayez de faire le maximum vous-même. Les travaux les plus simples, par exemple la peinture, l’achat de meuble, la réflexion sur la disposition des meubles, trouver les matériaux les moins chers (autre que le bois ou le marbre par exemple), être à l’affût des promos, etc.

Étudier les spécificités de l’espace

En créant sa cuisine de A à Z, vous devez prendre en compte les spécificités de l’espace, afin d’étudier les moindres contraintes de votre cuisine. Pour cela, il vaut mieux avoir un plan de votre cuisine sous la main. Vous pouvez le réaliser vous-même à l’aide d’un logiciel de montage, à moins que vous l’ayez déjà. Ainsi, vous verrez mieux l’espace, comment disposer les meubles, les arrivées d’eau, les prises électriques, etc.

Quel type d’électroménager choisir ?

L’électroménager dans une cuisine, c’est la base ! Donc avant de créer votre cuisine de A à Z, posez-vous les bonnes questions :

  • Quel look pour votre cuisine ?
  • Quels types de plaques ?
  • Réfrigérateur une porte, double porte, américain, etc. ?
  • Où iront la cafetière, le micro-ondes et le grille-pain ?
  • Est-ce que vous conservez votre électroménager existant ou vous remplacez tout ?
  • Etc

Avant de choisir vos appareils électroménagers, pensez à l’harmonie de votre cuisine.

Définir l’agencement idéal pour la future cuisine

créer cuisine complète de a à z

Il existe 4 types d’agencement pour cuisine :

  1. La cuisine en I : Elle est facilement aménageable, petite, mais fonctionnelle.
  1. La cuisine en L : Si vous disposez d’une surface moyenne ou grande, ce type d’agencement est idéal pour un grand plan de travail.
  1. La cuisine en U : Le triangle d’activité est plus petit, mais elle permet d’aménager les angles et donc de gagner en surface de travail.
  1. La cuisine parallèle : Elle permet de doubler la surface disponible, mais en réduisant l’espace de la cuisine.

Faut-il changer le sol ?

Vous ne pouvez pas vous permettre de créer une cuisine de A à Z sur un sol qui part en lambeau ? C’est pourquoi il faut se poser la question du sol : faut-il le changer ? Faut-il le rénover ? Ou faut-il le conserver ?

Si le sol de votre cuisine est abimé, qu’il comporte des éclats, que les joints sont à refaire ou qu’il est légèrement vieillot, ne cherchez pas plus loin, changez-le ! Cela vous évitera du tracas quand vous ne pourrez plus faire autrement. En revanche, si le sol est encore en bon état, autant le conserver ou simplement le rénover. Cela permet de faire davantage d’économies.

Dernier petit point, pensez à prendre en compte la durée des travaux. Pendant ce temps, votre cuisine ne sera pas fonctionnelle, il faudra donc chercher des alternatives pour vous faire à manger.