Comment décirer un meuble en bois ?

Comment décirer un meuble en bois

Pourquoi acheter du neuf quand on peut faire du beau avec du vieux ? 

Que ce soit dans des émissions de télé ou des tutos sur internet, le relooking de meubles anciens est très tendance. Il s’inscrit pleinement dans la mouvance écologique de l’upcycling, signifiant « recyclage par le haut ». Cette envie de redonner éclat et utilité à un mobilier mal-aimé ou obsolète fait de plus en plus d’adeptes. 

Le bois est l’une des matières les plus recherchées car, avec un peu d’huile de coude, elle est assez simple à remettre en état. De plus, les meubles en bois apportent une certaine chaleur et de la vie à un intérieur, à la différence du métal par définition plus froid. 

Mais plus le meuble est daté, plus les couches de cire ont pu s’accumuler. Sans oublier les taches ! C’est pourquoi, après avoir chiné une armoire, un coffre ou encore une table en bois pour leur redonner une seconde vie, il va falloir les débarrasser de toutes ses strates de produits appliquées au fil des années.

Pour savoir comment décirer un meuble en bois sans l’abîmer, il vous suffit de suivre ces quelques conseils.  

Meuble ciré ou meuble vernis ? 

Que vous souhaitiez retrouver la couleur d’origine de votre dernière trouvaille, ou en appliquer une nouvelle, il faut avant tout déterminer s’il est ciré ou vernis. 

En effet, les produits utilisés sont différents en fonction de la substance utilisée ! 

Si un décapant est parfait pour enlever le vernis ou la peinture, il est en revanche à proscrire sur la cire. Celle-ci nécessite un décireur pour éviter d’endommager la matière. 

Pour vérifier, déposez une goutte d’eau sur le meuble, de préférence sur une partie non visible. Si l’eau est absorbée par la matière, il est ciré. Au contraire, si elle se déplace sans pénétrer le bois, il s’agit d’un vernis.

L’incontournable 1ère étape

 décirer un meuble en bois

L’une des règles de base du bricolage est de bien nettoyer la surface sur laquelle on souhaite travailler. Avant de peindre un mur, par exemple, il faut s’assurer qu’il est parfaitement propre et uniforme. 

Pour un meuble, c’est pareil. Munissez-vous d’un chiffon doux pour le dépoussiérer et le nettoyer entièrement. L’idéal est un tissu en coton, pour éviter que des peluches ne s’accrochent sur votre meuble. 

Choisir un décireur  

Vous pouvez décirer votre meuble avec un décireur vendu par les enseignes de bricolage. Ils sont conçus pour respecter le bois et ne pas altérer la patine. Et il y en a pour tous les budgets. 

  • Prenez un chiffon en coton, toujours pour éviter les peluches.
  • Petit à petit, appliquez une couche bien homogène sur le meuble. Le décireur va ramollir les salissures et les couches de cire.
  • Frottez toujours dans le sens des veines du bois.
  • L’action est rapide. Avec une éponge humide, il ne vous reste plus qu’à retirer les résidus et à laisser sécher votre meuble quelques heures.

Choisir un produit naturel

L’essence de térébenthine est souvent utilisée par les bricoleur(se)s. Si vous optez pour cette alternative, veillez à bien aérer la pièce dans laquelle vous décirez votre meuble. Et n’oubliez pas de mettre une paire de gants ! 

Appliquez le produit en frottant avec une laine d’acier. Une brosse en nylon peut aussi faire l’affaire. 

Un chiffon doux imbibé de vinaigre, dont les vertus nettoyantes ne sont plus à prouver, donne également de bons résultats. 

Quant à la lessive Saint-Marc, bien connue des générations précédentes, elle a également fait ses preuves ! Utilisée avec une grosse éponge et/ou une brosse à chiendent, elle est un décireur très efficace. 

Et pour les taches plus résistantes, l’eau de Javel diluée est une arme redoutable ! 

Ne pas oublier ! 

 décirer un meuble en bois

Si vous avez une vieille brosse à dents, prenez-la pour appliquer et frotter le produit dans les interstices, les moulures, les reliefs de votre meuble. Ce sont souvent des endroits difficiles à atteindre et une petite brosse est très utile ! 

Procédez toujours par petites surfaces, en enlevant les résidus de cire au fur et à mesure. Une fois le meuble entièrement débarrassé de ses couches de cire, nettoyez le avec de l’eau et une éponge pour enlever toute trace de la substance employée. 

Pour finir en beauté

 décirer un meuble en bois

Une fois les derniers stigmates de crasse et les dernières couches de cire anéanties, les imperfections de votre meuble vont ressortir. Coups, griffes, fissures… C’est le moment de lui administrer quelques soins pour lui redonner un coup de jeune !

  • Choisissez de la pâte à bois ou du mastic d’une teinte similaire à celle de votre bois nu pour combler les trous.
  • Puis, avec du papier abrasif assez fin, poncez l’ensemble de votre meuble, toujours dans le sens des nervures. 
  • Après avoir enlevé la poussière due au ponçage, avec une éponge humidifiée, il ne vous reste plus qu’à le laisser sécher.
  • Pour terminer, vous n’aurez plus qu’à lui appliquer la peinture, le vernis ou la cire de votre choix.

Ça y est ! Votre meuble coup de cœur a repris vie ! Il est prêt à être repeint, vernis ou ciré à nouveau. À vous de choisir comment le traiter afin qu’il s’intègre harmonieusement à votre intérieur. N’oubliez pas de l’entretenir régulièrement, afin qu’il garde sa toute nouvelle beauté le plus longtemps possible !