Piscine semi-enterrée : avantages, inconvénients et prix

Piscine semi-enterrée avantages, inconvénients et prix

Quoi de plus agréable d’avoir une piscine dans son jardin, dès que les beaux jours sont de retour ? Vous pouvez y plonger comme bon vous semble, quelle que soit l’heure, et avec qui vous voulez ! Sans oublier l’aspect esthétique d’un tel bassin, et la plus-value qu’il apporte à votre propriété ! 

C’est décidé, vous allez installer une piscine. Mais laquelle choisir ? Si votre choix doit prendre en considération le relief de votre terrain, vos goûts sont tout aussi déterminants. 

Les bassins hors-sol vous semblent pratiques, mais peut-être trop fragiles et/ou trop étroits. La piscine enterrée vous paraît plus solide mais plus contraignante en termes d’installation et, surtout, plus coûteuse !  

Parmi toutes les variétés qui existent, la piscine semi-enterrée apparaît comme le compromis idéal. Comme son nom l’indique, une partie du bassin est enterrée tandis que l’autre se trouve hors sol. Elle réunit ainsi les points positifs d’une piscine hors-sol et d’une piscine enterrée, en réduisant leurs aspects négatifs. 

Vous voulez être sûr(e) de faire le bon choix ? Découvrez les avantages et les inconvénients de la piscine semi-enterrée, ainsi que son prix moyen ! 

La piscine semi-enterrée : de nombreux avantages !

Piscine semi-enterrée
@guidepiscines

La première qualité d’un tel espace de baignade est sa capacité d’adaptation à tous types de terrain. En effet, de par sa structure, la piscine semi-enterrée ne craint quasiment aucun dénivelé

La partie enterrée peut être plus grande que la partie hors sol, ou inversement. Dans tous les cas, de nombreux aménagements sont possibles tout autour. 

Plus grande et plus stable qu’une piscine hors-sol, elle est tout de même plus simple à installer qu’une piscine complètement enterrée. 

Également plus économique que le bassin enterré, ce style de piscine se marie harmonieusement avec l’espace extérieur. Les matériaux utilisés sont de qualité et souvent très esthétiques ! De plus, que vous aimiez les formes classiques ou plus originales, vous êtes certain(e) de trouver votre bonheur pour votre piscine semi enterrée

Et seulement quelques inconvénients

Effectivement, la liste des points négatifs pour une piscine semi enterrée est assez courte.

Le principal frein à votre projet peut être le budget. Alors qu’une piscine hors sol ne demande qu’un peu d’espace pour être installée, un bassin semi-enterré réclame tout de même du terrassement, une dalle béton et du remblai. 

Ces travaux complémentaires sont logiquement plus coûteux, bien que moins onéreux qu’une piscine enterrée. 

SI votre terrain a une inclinaison particulière, ou un relief hors du commun, vous devrez réaliser une étude au préalable, afin de vérifier la faisabilité de votre projet. 

Et selon la taille de votre bassin et sa conception, vous aurez peut-être un peu de paperasse à faire ! 

Quelles démarches administratives pour votre piscine ?

Piscine semi-enterrée
@marchédelapiscine

Tout dépend de la taille de votre piscine semi-enterrée. En effet, selon le Code de l’urbanisme, nul besoin de démarches si votre piscine a une surface inférieure à 10 m2. Toutefois, cela ne vous dispense pas de respecter le Plan d’Urbanisme Local, le PLU, consultable dans votre mairie. 

  • Si votre piscine n’est pas couverte, et si sa surface est comprise entre 10 et 100 m2, alors une simple déclaration de travaux suffit
  • Si vous souhaitez couvrir votre piscine avec un abri haut de plus d’1,80 m, et/ou si la surface de votre bassin dépasse 100 m2, un permis de construire est exigé. 

Une piscine semi-enterrée, oui mais à quel prix ? 

La taille

À moins que vous souhaitiez simplement un petit bassin rafraîchissant, ou, à l’inverse, un véritable couloir de nage de plus de 12 m de long, les dimensions d’une piscine sont assez standards. 

En moyenne, une piscine semi-enterrée mesure entre 6 à 8 m de long et 3 ou 4 m de large. Bien entendu, plus votre piscine est grande, plus le budget augmente. 

Les premiers prix

Les modèles en kit sont très abordables. En entrée de gamme, comptez environ 3 000 € pour une piscine en bois standard, de forme classique. Cette matière noble, chaleureuse et naturelle est celle qui attire le plus, notamment parce qu’elle s’intègre parfaitement dans un extérieur. 

Si vous préférez les piscines en acier, vous trouverez des petits modèles dès 2 000 €. 

Dans les mêmes gammes de prix, les matériaux composites sous forme de panneaux modulaires offrent un vaste choix !

Plus de budget ? 

Les piscines en coque ou en béton sont évidemment plus chères. Prévoyez un minimum de 10 000 € pour ce type de piscine semi-enterrée. En effet, elles nécessitent l’intervention d’un ou plusieurs professionnels pour être correctement installées. Sans oublier le prix plus élevé des matériaux utilisés !

Maintenant que vous connaissez les principaux avantages et inconvénients d’une piscine semi-enterrée, il ne vous reste plus qu’à lancer votre projet ! Car vous l’aurez compris, le prix d’un espace de baignade dépend surtout des matériaux utilisés, de sa taille et des travaux exigés en fonction de votre terrain. 

Et bien qu’il soit rare de tomber par accident dans une piscine semi-enterrée, prévoyez également un système de sécurité adapté, pour encore plus de sérénité ! 

Crédit photo couverture  @DiffAzur