Comment bien choisir et utiliser un pistolet à peinture ?

Comment bien choisir et utiliser un pistolet à peinture

Parmi tout le matériel proposé dans les magasins de bricolage, le choix est vaste au rayon peinture !
Si les rouleaux et les pinceaux ont toujours une place de choix dans le cœur des bricoleurs, le pistolet à peinture gagne du terrain. Et pour cause ! Capable d’allier facilité, performance et efficacité, il fait gagner un temps précieux tout en offrant un résultat impeccable. 

Pulvérisée de façon homogène et uniforme, la peinture s’applique sur n’importe quel support, sur n’importe quelle surface. Même les peintres professionnels en ont fait leur outil de prédilection depuis longtemps.

Entre les pistolets à basse pression, à haute pression, avec ou sans compresseur, pour lequel devez-vous opter ? Que vous soyez professionnel ou amateur, comment savoir quel pistolet à peinture vous convient le mieux

Suivez nos conseils pour tout savoir sur le pistolet à peinture, comment bien le choisir mais aussi bien l’utiliser !

Comment fonctionne le pistolet à peinture ? 

pistolet à peinture

Le principe du pistolet à peinture est simple. La peinture est envoyée sous pression par le moteur du pistolet. Ainsi projetée sur la surface, quelle qu’elle soit, la peinture s’applique uniformément. 

Le pistolet à peinture ne craint ni les angles, ni les coins, ni les arêtes. De plus, grâce à son pouvoir couvrant, une seule couche est bien souvent suffisante. 

Avec cet équipement, tous les types de peinture sont utilisables. Cependant, il faut veiller à bien respecter les consignes de dilution. En effet, la peinture projetée par un pistolet doit être plus liquide que celle appliquée au rouleau ou au pinceau.

Le pistolet à peinture électrique

Parce qu’ils sont à basse pression, les pistolets à peinture électriques sont plus maniables. Ils sont donc parfaits pour des petits travaux, ou pour les néo-bricoleurs. 

Leurs avantages sont multiples. En effet, ils sont multi-fonctions. Vous pouvez ainsi vous en servir pour peindre un mur, mais également vernir un meuble ou encore appliquer de l’antirouille. De plus, avec un tel pistolet, vous n’êtes pas tenu(e) de louer ou d’acheter un compresseur pour le faire fonctionner. 

Gardez toujours à l’esprit de vérifier la texture du produit à appliquer. En effet, si une peinture liquide et non collante est tout à fait adaptée à ce type de matériel, un produit plus épais aura besoin d’être dilué. 

Le pistolet à peinture à compression

Cette gamme de pistolets comprend 2 catégories.

Le pistolet à gravité est l’un des plus précis. Cependant, il doit toujours être utilisé du haut vers le bas, en raison de son conteneur positionné en haut.

Le pistolet à succion, qui lui est un peu moins maniable, peut projeter la peinture dans l’autre sens, grâce à son conteneur situé en bas. 

Ces 2 modèles de pistolets sont utilisés pour peindre des surfaces plutôt grandes, et/ou difficilement atteignables. 

Depuis quelque temps, une nouvelle version du pistolet à compression a vu le jour : le pistolet à peinture HVLP, pour une pulvérisation High Volume, Low Pressure. Cette nouvelle technologie allie rapidité d’application et maniabilité accrue. 

Avec une buse pouvant diffuser jusqu’à 40 cm de largeur de peinture, ces modèles sont plutôt destinés à un travail industriel.

Comment bien choisir son pistolet à peinture ? 

pistolet à peinture

Les questions à vous poser

Avant d’investir dans un pistolet à peinture, prenez le temps de réfléchir à sa fréquence d’utilisation. Avez-vous vraiment besoin d’investir dans un matériel coûteux avec compression pour repeindre uniquement les murs de votre cuisine ? Allez-vous vous en servir plusieurs fois dans l’année ou, au contraire, de façon très ponctuelle ? 

Le pistolet électrique est le plus utilisé par les particuliers. Avec des modèles assez simples et très abordables, ils sont suffisants pour les petits travaux, tout en vous garantissant une efficacité indiscutable. 

Précis, puissant, il peut également atteindre des endroits qui semblent hors d’atteinte. 

Les pistolets à compression sont plutôt l’apanage des professionnels, ou des bricoleur(se)s aguerri(e)s. Ils sont conseillés pour les grandes surfaces à peindre, en intérieur ou en extérieur, comme les murs, les façades, et même les voitures !

Les détails à ne pas omettre

Les modèles de pistolet à peinture sont nombreux. Pour être sûr(e) d’obtenir un résultat parfait, préférez les pistolets ayant un débit réglable. Après vous être entraîné(e) à le régler correctement, vous pourrez vous adapter à toutes les situations, en évitant les coulures. 

Vérifiez que la buse du pistolet soit également réglable. Cela vous permettra d’orienter le jet comme bon vous semble, à l’horizontale, à la verticale ou encore de façon circulaire. 

Sachez qu’il existe également des rallonges pour les buses, notamment pour faciliter l’accès aux plafonds par exemple. 

La taille du réservoir

Vous vous en doutez, plus le réservoir du pistolet est grand, moins vous aurez besoin d’interrompre votre travail pour le recharger. Cependant, il sera naturellement plus lourd ! 

La taille moyenne des réservoirs se situe entre 1 litre et 1,3 litre de peinture. 

Bien sûr, il en existe sans réservoir. Sur ces modèles, un tuyau relie le pistolet directement au pot de peinture. Certes, vous ne risquez plus la panne sèche. Mais le prix d’achat est plus élevé. 

Pensez également à vérifier la longueur du fil électrique, sous peine de ne pas pouvoir atteindre certains recoins trop élevés ou trop retirés.

Quelques conseils d’utilisation

pistolet à peinture

Une bonne protection

Lors de l’utilisation d’un pistolet à peinture, il est préconisé de porter un masque car il est toujours possible d’inhaler un peu de peinture. 

Des gants de protection sont également recommandés, voire même une combinaison complète. 

N’oubliez pas de bien protéger la zone autour de la surface à peindre. La pulvérisation peut engendrer des éclaboussures non désirées sur d’autres endroits. Un peu de ruban adhésif pour maintenir des bâches de protection et le tour est joué ! 

Les réglages

Avant de pulvériser la peinture sur votre support, prenez soin de bien ajuster le débit ainsi que la buse en vérifiant vos réglages sur une petite surface. 

Selon la texture de votre peinture, pensez aussi à la diluer selon les recommandations précisées sur le pot. 

Si le résultat vous semble impeccable, vous pouvez alors peindre l’ensemble de votre surface. Appliquez une première couche avec des mouvements verticaux réguliers, assez lents, et à environ 20cm de la surface. 

Ensuite, appliquez une seconde couche à l’horizontale, pour un résultat optimal et parfaitement homogène. 

Un bon nettoyage

Sitôt votre travail achevé, nettoyez soigneusement tous les éléments de votre pistolet à peinture avec un peu d’eau chaude et de White Spirit. 

Nettoyez de la même façon les éventuelles éclaboussures qui auraient pu échapper à votre vigilance. 

Un matériel bien entretenu dure toujours plus longtemps ! 

Petits travaux ou grands chantiers, le choix d’un pistolet électrique dépend de vos besoins. 

Maintenant que vous en savez plus sur cet outil redoutable d’efficacité, à vous de décider lequel correspondra le plus à vos attentes !