Comment bien poncer un meuble en bois ?

Comment bien poncer un meuble en bois

Toujours debout sur ses 4 pieds, en dépit des nombreuses années qu’il a traversé, le meuble qui vous a tapé dans l’œil lors d’une brocante se dresse fièrement devant vous. 

Il a pourtant mauvaise mine, après tout ce temps passé sous une épaisse couche de poussière, rangé dans un coin sombre. Pourtant, quand vous l’avez vu, vous avez tout de suite perçu son potentiel. Et vous êtes persuadé(e) qu’il sera du plus bel effet dans votre salon !

Seulement voilà, pour lui redonner une seconde vie, il va falloir le rénover. Que vous souhaitiez le laisser brut ou le repeindre dans une autre teinte, le ponçage est une opération incontournable pour un meuble en bois massif

Vous souhaitez poncer vous-même votre meuble en bois mais vous craignez de le rayer ? Vous ne savez pas comment vous y prendre pour un résultat parfait ? Étape par étape, découvrez tous les conseils pour bien poncer un meuble en bois, sans risquer de l’endommager. 

Première étape : préparer votre espace de travail

poncer meuble en bois

  • Le ponçage créant de la fine poussière de bois, irritante et très volatile, l’idéal est d’installer votre trouvaille dehors, assez loin de vos plus fragiles plantations. 
  • Si vous ne pouvez pas être en extérieur, pensez à aérer suffisamment la pièce en ouvrant un maximum de fenêtres. 
  • N’oubliez pas de recouvrir vos autres meubles afin de les protéger. 
  • Quant à vous, prévoyez un masque pour ne pas inhaler les fines particules, des lunettes pour ne pas en avoir dans les yeux, et des gants pour votre sécurité. 

Seconde étape : préparer votre meuble

Si votre meuble est ciré, vous devez absolument le décirer avant de le poncer. En effet, même le plus performant des appareils ne peut venir à bout d’une couche de cire. Heureusement, il existe plusieurs techniques pour vous permettre de décirer des meubles en bois facilement et rapidement. 

En plaçant votre meuble en hauteur, sur un support parfaitement stable, sa base sera plus accessible sans trop devoir vous courber. 

Pour gagner du temps et ne laisser de côté aucune surface, débarrassez votre nouvel élément de déco de tous ses accessoires, comme les poignées par exemple. 

Une fois votre meuble bien installé, mélangez de l’eau chaude à un peu de lessive pour le nettoyer avec un chiffon non pelucheux pour enlever d’éventuels résidus de cire ou de poussière. Pour les recoins et les motifs gravés dans le bois, prévoyez un pinceau. Une fois séché, vous pourrez commencer à le poncer. 

Troisième étape : préparer le matériel

poncer meuble en bois

La ponceuse

Pour travailler rapidement et uniformément, la ponceuse est un outil indispensable. Certaines sont même équipées d’un aspirateur pour dépoussiérer, évitant ainsi que la poussière se disperse un peu partout. 

L’idéal est d’en avoir une grande pour les surfaces, et une triangulaire pour les angles du meuble.

Bien sûr, il est toujours possible de poncer manuellement. Mais vous risquez de vous fatiguer plus vite, pour un résultat moins lisse et moins régulier. 

Le papier abrasif

Vous en aurez besoin pour les finitions, mais également pour les espaces plus délicats à atteindre. Il existe plusieurs références pour ce type de papier. 

Un papier trop abrasif risque de faire des rayures sur votre meuble. Sachant qu’en dessous de 120, il s’agit d’un gros grain, optez pour un papier référencé au moins 200 pour un grain plus fin

Par contre, si vous envisagez d’appliquer de la peinture après le ponçage, prenez un grain de 80. Il laissera quelques aspérités qui permettront à la peinture d’adhérer plus facilement à la surface, ce qui est plus difficile lorsque celle-ci est trop lisse. 

Pour tous les autres produits de finition, tels que le vernis ou l’huile, un grain d’au moins 120 est recommandé.  

La méthode

poncer meuble en bois

Quelle que soit l’opération faite sur un meuble en bois, elle doit être effectuée dans le sens des veines du bois. Cela vaut également pour le ponçage. En manipulant votre matériel sans respecter les lignes du bois, vous êtes certain(e) de causer des dommages irrémédiables à votre meuble. 

Pour un résultat optimal, votre mouvement doit être régulier. Nul besoin d’appuyer fortement sur la ponceuse : Il vous suffit de la maintenir et de la déplacer au fur et à mesure, sans forcer. 

Quant aux recoins difficilement accessibles, le papier abrasif remplira parfaitement son rôle pour peaufiner l’ensemble. 

Une fois le ponçage terminé, un coup de pinceau dans les interstices et un coup de chiffon doux humidifié sur toutes les surfaces enlèveront la poussière restante. 

Ça y est ! Votre meuble est poncé! Vous n’avez plus qu’à le laisser sécher et il sera presque prêt pour sa nouvelle vie ! 

Avant d’appliquer un produit, munissez-vous de pâte à bois ou de mastic pour combler les trous et les fissures. Ainsi remis à neuf, il ne vous reste plus qu’à le sublimer avec une nouvelle peinture, une huile ou un vernis. Et à en profiter durant de nouvelles et nombreuses années ! 

En résumé

  • Vous souhaitez restaurer un meuble en bois ou rénover un meuble que vous venez de chiner? Chêne, pin, bois brut, bois verni..Vous allez d’abord devoir le décirer s’il est vernis. Installez un plan de travail.
  • Dépoussiérer votre meuble ancien.
  • Ensuite place à l’opération de ponçage et au papier abrasif. l’idéal est d’utiliser une ponceuse électrique pour aller plus vite.
  • Attention à toujours bien aller dans le sens des fibres.
  • Pour finir, une fois votre meuble séché et poncer, vous pourrez le customiser avec une couche de peinture ou autre.