Quand et comment et tailler un mimosa ?

taille du mimosa

Le mimosa est devenu un symbole de féminité, mais peut-être que tout le monde ne sait pas comment le garder sain et vigoureux : voilà tous les secrets de la taille du mimosa !

La taille du mimosa : que savoir?

Les origines du mimosa remontent au sud du continent et en particulier à la Tasmanie : c’est une plante à feuillage persistant avec une floraison exceptionnelle.

Le mimosa ne nécessite pas beaucoup de soins, mais vous devez suivre certaines précautions qui vous permettent de garder la plante saine et vigoureuse : par exemple, la taille du mimosa ne doit se faire que lorsque la plante est jeune et au-delà, ne tolère pas un excès d’eau. Voici tous les secrets de cette plante extraordinaire, belle non seulement à l’occasion de la Journée de la femme, mais toute l’année.

Taille du mimosa : mode d’emploi

Le mimosa est très résistant, mais il y a quelques règles de base à suivre pour qu’il devienne sain et fort. Tout d’abord, il est important de noter que dans la nature il peut atteindre une hauteur de 25 mètres, avec une moyenne comprise entre 3 et 4 mètres.

C’est une plante vigoureuse qui montre une floraison explosive. Le mimosa résiste très bien à la sécheresse, alors qu’il ne résiste pas à l’excès d’eau qu’il soit en terre ou planté en pots.

La taille du mimosa est très simple par rapport à d’autres types de plantes : la règle de base est qu’il est taillé jeune, alors que lorsqu’il est mûr, vous pouvez le laisser complètement libre de pousser.

Cette pratique est principalement utilisée pour donner une forme ordonnée à la plante et éviter une croissance excessive des branches. La coupe peut se faire de façon drastique, en commençant par les branches secondaires, tandis que la taille suivante devrait être concentrée sur les branches trop longues. Enfin, la taille à maturité ne peut se limiter qu’à l’enlèvement des feuilles et des branches sèches.

Comment tailler le mimosa ?

Vous n’avez pas besoin de gros outils pour faire ce travail, juste un petit couteau avec lequel vous faites des incisions sur les branches qui doivent être cassées plus tard avec vos mains. Les branches trop longues peuvent être coupées en deux, tandis que lors de la première taille, des incisions encore plus profondes peuvent être pratiquées.

La plante du mimosa cultivé en pot doit être couverte pendant tout le mois qui suit la taille, de plus, elle doit être arrosée d’eau sans calcaire. La période optimale pour cette opération est après la floraison et peut varier selon les différentes espèces.

Les jeunes mimosas doivent généralement être taillés une fois par an, de préférence au printemps, tandis que les feuilles et les branches sèches peuvent être enlevées toute l’année. Enfin, il ne faut pas oublier que la floraison du mimosa va de janvier à mars.

Voila en vidéo les explications pour savoir quand et comment tailler les mimosas :

Les origines du mimosa

Chaque année, le 8 mars, les femmes reçoivent une branche de mimosa, identifiant cette plante comme un symbole féminin. En fait, ses origines remontent au sud du continent et en particulier à la Tasmanie, où l’on trouve des spécimens étonnants par leur taille, leur intensité de floraison et leur parfum.

La fleur de mimosa est en effet très fascinante et, en plus d’être le symbole de la Journée de la femme, elle recrée également des environnements exotiques spectaculaires, surtout si elle est combinée avec des olives et des lauriers roses. Une fois que vous aurez appris toutes les règles de la taille du mimosa, le jeu est terminé et il deviendra la plante dont tous les pouces verts ont toujours rêvé.