Quelle assurance prendre pour une résidence secondaire ?

assurance maison secondaire

Vous occupez occasionnellement votre résidence secondaire ? Vous la louez la majeure partie de l’année ? Au contraire, celle-ci est le plus souvent inoccupée ? Quel que soit le cas de figure, il est important de souscrire un contrat d’assurance qui puisse garantir la sécurité de votre propriété. Catastrophe naturelle, incendie, dégât des eaux, cambriolage, tentative d’effraction, gel, vandalisme, …, votre résidence secondaire, qu’elle soit occupée ou inoccupée, n’est en effet jamais à l’abri d’un sinistre malheureux. Il convient donc de bien choisir son assurance habitation, ainsi que les garanties qui y sont associées, de façon à ce qu’elles s’adaptent au mieux à votre situation. Alors, quelle assurance prendre dans le cas d’une résidence secondaire ? Et quelle(s) garantie(s) choisir ? Nous vous disons tout.

Mais d’abord, est-ce obligatoire d’assurer sa résidence secondaire ?

assurance maison secondaire

Avant toute chose, il convient de clarifier que la loi n’oblige, en aucun cas, un propriétaire à assurer sa résidence secondaire contre le vol ou une catastrophe naturelle. Cela dit, il reste plus que conseillé d’avoir une assurance habitation pour son domicile secondaire, dans la mesure où aucun logement, quel qu’il soit, n’est exempt de risques.

Ceci est d’autant plus vrai que les résidences secondaires qui restent inoccupées la majeure partie de l’année s’exposent, peut-être plus que les autres, à des incidents comme le cambriolage, les problèmes de canalisations et/ou chaudières gelées par le gel, ou encore les dégâts des eaux. Sans souscrire à une assurance habitation comme Groupama par exemple, le préjudice moral et financier risque en effet d’être particulièrement important.

Option nº1: étendre les garanties du contrat d’assurance relatif à la résidence principale

assurance maison secondaire

Lorsque l’on cherche à assurer sa résidence secondaire en France, l’une des alternatives les plus simples et les plus rapides consiste à faire rédiger un avenant au contrat d’assurance multi-risques habitation (MRH) de la résidence principale, en étendant certaines garanties à la résidence secondaire. Dans ce cas, il vous suffit de contacter votre assureur, afin qu’il vous indique la marche à suivre, ainsi que les garanties les plus adaptées à votre situation (vol, cambriolage, …).

Prenez en compte le fait que certains contrats d’assurance MRH incluent des clauses d’inhabitation qui éliminent, de façon partielle ou totale, l’indemnisation en cas de sinistre, si le logement est inoccupé durant X jours consécutifs (en fonction de la politique de chaque organisme). Relisez donc bien votre contrat actuel et négociez, le cas échéant, la suppression de cette clause pour votre résidence secondaire.

De la même façon, il se peut que votre résidence secondaire compte des installations qui ne concernent pas votre domicile principal: piscine, jardin, pergola, … Dans ce cas, il est aussi important de souscrire des garanties supplémentaires couvrant ces espaces. Évidemment, l’extension de votre contrat habituel entraînera une augmentation de la prime d’assurance, à hauteur des nouvelles garanties qui y sont incluses.

Option nº2: souscrire un contrat d’assurance spécifique pour sa résidence secondaire

assurance maison secondaire

Si les deux logements sont radicalement différents, que les garanties nécessaires pour assurer la résidence secondaire entraîne de lourdes modifications du contrat d’assurance MRH principal, et/ou encore que la prime d’assurance est plus intéressante avec un autre organisme que votre assureur habituel, alors une autre option s’offre à vous. Vous pouvez en effet choisir de souscrire une nouvelle assurance habitation, qui couvre toutes les spécificités de votre résidence secondaire (notamment la suppression de la clause d’inhabitation).

Notez également que la garantie de responsabilité civile (qui couvre les dommages causés par vous ou une tierce personne préalablement déclarée) est souvent incluse par défaut dans les contrats d’assurance MRH. Si vous y souscrivez déjà dans le cadre de votre couverture principale, il est inutile d’y souscrire une deuxième fois pour votre résidence secondaire; cela permettra, en outre, de réduire de façon non-négligeable le montant de votre cotisation.

Quelles garanties choisir pour votre résidence secondaire ?

assurance maison secondaire

Il existe de nombreuses garanties d’assurance habitation utiles pour votre résidence secondaire. N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre assureur afin qu’il vous indique les garanties les plus adaptées à votre cas. Parmi celles-ci, on retrouve, entre autres:

  • la garantie dommage aux biens: elle couvre vos biens mobiliers et précieux contre un éventuel sinistre. Veillez à estimer avec précision la valeur totale de ceux-ci. Si vous la surestimez, vous risquez de faire gonfler le montant de votre prime d’assurance; à l’inverse, si vous la sous-estimez, vous risquez de ne pas être correctement indemnisé, le cas échéant.
  • la garantie recours des voisins et tiers: elle couvre les éventuels dommages causés à des tierces personnes (effondrement d’une façade sur le mur voisin, chute d’une partie de la toiture sur un passant, …).
  • la garantie vol, cambriolage et vandalisme: elle couvre vos biens les plus précieux en cas de vol ou de cambriolage.