Comment rénover un meuble en bois ? 

Comment rénover un meuble en bois  

L’époque actuelle fait des ateliers DIY, du recyclage et de l’upcycling des activités de plus en plus tendances. Habillement, décoration ou ameublement… Que ce soit par souci d’économie et/ou d’écologie, les objets de seconde main ont le vent en poupe. 

C’est pourquoi de plus en plus de nouveaux passionnés se lancent notamment dans l’aventure du relooking de meuble. Meubles chinés dans une brocante, retrouvés dans un grenier ou donnés par l’entourage, tout y passe : commode, console, armoire, chaise, buffet, table… En effet, il suffit souvent d’un bon ponçage, d’une couche de peinture et de nouvelles poignées pour qu’un meuble qui avait triste mine devienne la star de votre salon ! 

Vous avez un meuble en bois qui aurait bien besoin de retrouver une seconde jeunesse ? Vous vous demandez comment lui redonner de l’éclat avec un peu d’huile de coude et des produits adaptés ? Vous souhaitez connaître les étapes à ne pas zapper et quel matériel utiliser ? Découvrez tous nos conseils et toutes nos astuces pour rénover un meuble en bois. 

Préparer votre meuble en lui rendant son état brut

rénover meuble bois
@realhomes

Le mobilier en bois, qu’il soit ancien ou assez récent, est souvent protégé par un vernis ou une cire. 

Avant d’appliquer une nouvelle couche de lasure ou de peinture sur votre support en bois, il est donc indispensable de retirer celle déjà présente. 

Mais comment savoir si votre meuble est ciré ou vernis ? Tout simplement à l’aide d’un peu d’eau ! Versez quelques gouttes sur votre meuble. Si une tache se forme, votre meuble est recouvert de cire. Si l’eau glisse sur la surface, alors c’est une couche de vernis. 

Décirer ou décaper ? 

Si votre meuble est ciré, il vous faut appliquer un décireur sur toute la surface. 

Appliquez le produit sur le meuble, munissez-vous d’un tampon de laine d’acier, et frottez dans le sens des fibres du bois jusqu’à disparition totale de la cire. 

Ensuite, à l’aide d’un papier de verre à gros grain ou d’une ponceuse, vous pourrez le poncer pour enlever toutes les aspérités. 

Si votre meuble est recouvert d’une couche de peinture ou de vernis, vous devez le décaper avec un produit spécifique, adapté pour tous les supports ou conçu spécialement pour le bois. 

Quelle que soit la texture, en liquide ou en gel, appliquez le produit à l’aide d’un pinceau. Laissez agir le temps indiqué sur l’emballage, avant d’ôter les résidus avec un grattoir et un chiffon. 

Combler les petits défauts…

Maintenant que votre meuble est à nu, les stigmates de son passé sont naturellement plus visibles. S’il ne s’agit que de simples rayures, un stylo retoucheur de la bonne couleur suffit à masquer ces petits dégâts. 

Pour les trous et les fissures, en revanche, la pâte à bois est la solution la plus efficace. Neutre ou teintée, elle permet de reboucher les endroits abîmés. 

Utilisez une spatule pour combler ces creux avec un peu de pâte. Une fois séchée, poncez-la avec un papier à grain fin, afin d’obtenir une surface homogène.

… et les dégâts plus importants

Votre meuble a subi de plus gros dommages ? Lorsqu’il manque de la matière à certains endroits, le mastic spécial bois est votre allié. 

Sa composition comprend un durcisseur qui permet de combler efficacement et durablement les parties manquantes. Parfois, plusieurs couches sont nécessaires pour un résultat parfait. 

Vous vous êtes rendu(e) compte que votre meuble était fragilisé ? Vermoulu ? Grâce au durcisseur à bois, rien n’est perdu. Il s’agit d’un liquide incolore, injecté à l’aide d’une pipette dans les zones les plus fragiles de votre meuble. Il permet ainsi de le renforcer de l’intérieur, et de réduire les risques de dégradation. 

Une dernière retouche

rénover meuble bois

Une fois toutes ces étapes réalisées, et quand les produits ont correctement séché, il est temps de poncer entièrement votre meuble en bois afin d’obtenir une surface lisse et uniforme. Pour cela, veillez bien à toujours respecter le sens des fibres. 

Quant aux résidus et à la poussière, un coup de chiffon imbibé d’un peu d’alcool à brûler et le tour est joué !

Pour repeindre votre meuble

Le nuancier de couleurs pour les supports en bois ne cesse de s’agrandir. Aujourd’hui, il est facile de trouver la teinte parfaite pour que votre mobilier s’harmonise avec l’ensemble de votre décoration. Certaines permettent même de donner un effet vieilli, ou d’imiter une matière comme le cuir par exemple. À vous de choisir en fonction de vos goûts et de vos envies. 

Avant d’appliquer la peinture, commencez toujours par enduire votre meuble d’une sous-couche. Celle-ci permettra à la couleur de mieux s’accrocher, pour un rendu optimal. Avec une double couche de peinture de la couleur de votre choix, votre meuble aura une toute autre allure ! 

La céruse est une autre alternative. Facile à appliquer et traditionnellement blanche, elle existe désormais en divers coloris pour s’adapter à tous les univers. 

Pour le protéger

Que vous appliquiez une nouvelle peinture ou que vous souhaitiez laisser le bois brut, il est recommandé d’appliquer un vernis ou une cire pour protéger votre meuble. 

Si la cire donne un effet patiné, un peu vieilli et très tendance, le vernis met en valeur la couleur de votre meuble par sa brillance.

Il existe également des huiles conçues pour les supports en bois. Imperméabilisante, l’huile permet de nourrir le bois et donne un aspect mat du plus bel effet

Deux couches sont nécessaires lors de la première application. Ensuite, n’oubliez pas d’entretenir votre meuble en le huilant de temps en temps. 

En suivant ces conseils pour rénover un meuble en bois, vous êtes sûr(e) de ne rien oublier pour faire de votre ancien mobilier l’atout charme de votre intérieur. Et si vous partagiez vos plus belles réalisations ? 

Crédit photo couverture @Grahamandgreen