Comment réaliser l’hivernage de sa piscine

comment-hiverner-sa-piscine

Après avoir bien profiter de votre piscine cet été, voici que les températures redescendes et que l’hiver approche. Il est donc grand temps de penser à réaliser l’hivernage de votre bassin. Voici un guide détaillé de la procédure afin de mettre votre piscine en l’hivernage !

Quand et comment hiverner sa piscine

La période idéale pour hiverner votre piscine est quand la température de l’eau de votre piscine est entre 10 à 12°C.

Voici dans l’ordre les étapes qui seront à réaliser :

  1. Ajuster le Ph.
  2. Effectuer une chloration choc.
  3. Mettre le produit d’hivernage.
  4. Arrêter votre pompe et couper le disjoncteur.
  5. Vidanger votre filtre.
  6. Protéger vos skimmers.
  7. Vidanger les tuyauteries.
  8. Poser la bâche d’hiver.

Votre piscine est prête pour passer l’hiver et le combattre !

Hiverner sa piscine : la procédure détaillée

piscine en hiver

L’hivernage de votre piscine nécessite de suivre une procédure qui se déroulera sur 2 ou 3 jours.

Avant de débuter votre mise en hivernage, il faut bien nettoyer votre piscine en passant le balai, et l’eau doit bien sûr être impeccable.
Ne surtout pas mettre la piscine en hivernage avec une eau verte ou sale, ou bien avec des saletés dans le fond.

1) Procéder à une chloration choc de votre piscine

Faire une chloration choc de votre piscine et attendre que le produit soit bien mélangé ce qui prendra
environ 2 heures. (Vous pouvez pendant ce temps faire une pause-café mérité et même faire un gâteaux si le cœur vous en dit !)

2) Ajuster le PH de votre piscine

Attendre que le produit correcteur de PH soit bien mélangé ce qui prendra également
environ 2 heures. (à ce moment-là c’est peut-être l’heure de la sieste !)

3) Procéder à la mise en eau de votre produit d’hivernage

Le produit d’hivernage ne doit pas être mis le même jour que le Chlore ou le correcteur de pH. Il est fortement recommandé de mettre ce produit 48h après les précédents.
Procéder comme suit: verser le produit d’hivernage dans votre skimmer avec la pompe en action, position filtration. Pour la quantité du produit, se reporter à la notice du fabricant.
Attendre que le produit soit bien mélangé dans le bassin ce qui est généralement le cas au bout de 1 à 2 heures suivant la puissance de la pompe. Là c’est le moment de manger le gâteau fait la veille)

4) Stopper votre pompe et couper votre disjoncteur

5) Faire la vidange de votre pompe

Selon les marques, il y a un ou deux bouchons de vidange.  Ouvrir ces bouchons et laisser vidanger.
Pour les piscines dont le local est au-dessous du niveau d’eau, fermer les vannes d’isolement avant.

6) Faire la vidange de votre filtre

Ouvrir le bouchon de vidange (Situé à la base du filtre) et laisser vidanger.
Attention au dévissage du bouchon : vérifié que c’est bien le bouchon qui se dévisse et non la crépine, sinon le sable sortirait du filtre.
Pour les filtres à cartouches ou à diatomées, il y a en principe aussi un bouchon de vidange.
Même chose que pour la pompe : si le filtre se trouve en dessous du niveau d’eau de la piscine, fermer les vannes d’isolement avant.

7) Protéger vos skimmers

Protéger les skimmers du gel en les plaçant dans des dispositifs antigel qui peuvent être en fonction :
– des  » gizzmos  » qui se vissent dans le fond des skimmers. (vérifier avant leur état)
– des blocs ou rondelles de polystyrène.
– un dispositif gonflable enfilé puis gonflé sur place.
– tout simplement, et c’est ce que nous conseillons, des coquilles d’isolation pour tuyaux de chauffage (diamètre 40mm environ-longueur 1m), que vous trouverez dans le magasin de bricolage le plus proche.
Il suffit de d’enfiler dans chaque skimmer avec 2 ou 3 coquilles, en prenant bien soin de protéger aussi le col du skimmer et non pas seulement son cylindre où il y a le panier.

8) Procéder à la vidange de vos tuyauteries

Elle n’est pas obligatoire mais conseillée.
Tout dépend de la situation et de la conception de votre piscine, de la profondeur des tranchées, des matériaux utilisés pour les tuyauteries, etc….

Pour vidanger les tuyauteries, il faut généralement :

  • – SI LE LOCAL TECHNIQUE EST PLUS BAS QUE LE NIVEAU D’EAU DE VOTRE PISCINE :
    • boucher côté bassin les skimmers, refoulements et autres accès (prises balai, … etc.)
    • ouvrir les canalisations du côté de votre local technique pour les vidanger.
    • Comme le local est plus bas que votre piscine, la vidange se fera toute seule (attention aux siphons de la tranchée).
    • Si les canalisations ne se vident pas naturellement il faudra les souffler. Dans ce cas, consulter un professionnel.
  • SI LE LOCAL TECHNIQUE EST PLUS HAUT QUE VOTRE PISCINE :
    • baisser le niveau d’eau sous les refoulements.
    • ouvrir les purges pour vider les canalisations.
    • boucher les canalisations côté bassin par des bouchons étanches.
    • remonter le niveau si nécessaire pour que votre bâche d’hiver si vous en possédez une (qui protègera votre piscine des impuretés et d’éventuels algues), puisse s’appuyer sur l’eau.
    • Si vos canalisations ne se vident pas naturellement, il faudra les souffler. Dans ce cas, consulter un professionnel.

9) Poser la bâche d’hiver

SE REPORTER A LA NOTICE DU FABRICANT DANS TOUS LES CAS.
Cette notice est une notice non contractuelle, notre responsabilité ne pourra être mise en jeu, seule la notice fournie par le fabricant fera foi devant les tribunaux en cas de litige.

BACHE OPAQUE ET ETANCHE NON CONFORME A LA NORME (anciennes bâches).

  • remonter le niveau d’eau (environ ¾ des skimmers), comme pour le fonctionnement habituel de la piscine.
  • Installer la bâche qui doit reposer sur l’eau de votre piscine, le sandow périmétrique étant accroché tout le tour à des pitons fixés dans la plage ou dans la margelle (pitons à œil de 4×25 ou pitons « béta » en inox suivant le cas). S’il n’y a pas de plage, accrocher le sandow à des piquets.
  • Au cours de l’hiver surveiller l’accumulation d’eau sur la bâche (maximum 5cm).
    PREVOIR DE VIDER au besoin.
    Système de vidange automatique : consulter un professionnel (Plombier ou autre).
    BACHE OPAQUE AVEC GRILLE CONFORME A LA NORME (nouvelles bâches)
  • monté le niveau d’eau (environ ¾ des skimmers), comme pour le fonctionnement habituel de votre piscine.

10) Quelques précautions pendant l’hiver

  • Mettre des flotteurs d’hivernage dans le bassin ou des grosses chambres à air afin de diminuer la dilation de la glace sur la paroi.
  • Vérifier de temps en temps que les protections des skimmers soient toujours à leur place.
  • Ne pas laisser s’accumuler plus de 20cm d’eau sur la bâche ce qui risque de faire avec le poids de faire craquer les sandows.
  • En cas d’hiver doux il est recommandé de mettre une deuxième dose de produit d’hivernage fin janvier.
  • Si de la glace se forme sur la bâche, ne pas tenter de la casser, la bâche étant fragilisée par le froid. Au contraire cette glace sur la bâche fera isolant et l’eau de la piscine ne gèlera pas ou peu.
  • Après l’hiver, nettoyer la bâche, la sécher, et la remiser pliée dans un endroit protégé des rongeurs.