Eau de piscine laiteuse et trouble : comment la rattraper ?

Eau de piscine laiteuse et trouble

Une eau de piscine trouble ou laiteuse est causée par cinq problèmes principaux : niveaux de chlore inadéquats, pH et alcalinité déséquilibrés, niveaux de dureté calcique (CH) très élevés, filtre défectueux ou bouché, premiers stades d’algues, ammoniac et débris. Cet article couvre les principales façons de nettoyer cette eau trouble et de retrouver une piscine saine.

5 raisons pour lesquelles vous pourriez avoir une piscine laiteuse et trouble

Avant de vous lancer dans l’élimination de l’eau de piscine trouble, il est utile de comprendre la cause du problème.

D’une certaine manière, pour identifier la source de la turbidité de votre piscine, vous devez jouer au chimiste. Mais nous allons essayer de vous expliquer tout cela dans cet article en termes simples.

Voici les causes les plus courantes de l’eau de piscine trouble et laiteuse, puis nous verrons comment la nettoyer afin de retrouver une eau claire et propice à la baignade.

1. Le chlore est trop dilué ou trop concentré

L’ajout de chlore à l’eau de la piscine permet de la rendre plus sûre pour la baignade, tout simplement. Le chlore tue les bactéries et autres micro-organismes qui provoquent des maladies et des problèmes de santé désagréables comme le pied d’athlète, la maladie du légionnaire et les infections de l’oreille.

Le niveau de chlore de votre piscine fluctuera en fonction du nombre de personnes qui s’y baignent, de la quantité de pluie que vous recevez et de la quantité de lumière du soleil qui brille sur l’eau.

Les rayons UV du soleil peuvent détruire le chlore, et beaucoup de pluie en dilue également les niveaux, donnant aux micro-organismes une chance de se multiplier, ce qui affecte l’apparence et la sécurité de votre piscine.

Si le niveau de chlore dans l’eau est trop élevé, il est également possible que l’eau prenne un aspect trouble ou opaque. Lorsque le niveau de chlore baisse, en raison de l’utilisation de la piscine par les nageurs ou des rayons du soleil qui la brûlent, la nébulosité devrait s’estomper.

Il est alors important de tester le niveau de votre piscine chaque jour pour vous assurer qu’il n’est pas trop bas ou trop haut ! Si de nombreuses personnes se baignent régulièrement dans votre piscine, vous devrez peut-être tester les niveaux plus fréquemment.

La quantité de chlore libre recommandée se situe entre 2,0 et 4,0 ppm.

2. Problèmes de filtration

Votre filtre de piscine et votre pompe de piscine doivent fonctionner pendant un certain nombre d’heures par jour pour faire leur travail correctement.

La durée de fonctionnement quotidienne du filtre dépend de la taille de votre piscine, de la fréquence d’utilisation et du type de filtre utilisé (filtre DE ou filtre à cartouche).

En général, l’idéal est de faire fonctionner le filtre de la piscine au moins huit heures par jour.

Lorsque le filtre ne fonctionne pas assez longtemps, l’eau de la piscine devient stagnante. Des débris et de minuscules particules s’accumulent, rendant l’eau de la piscine trouble et laiteuse.

Assurez-vous donc que votre système de filtration fonctionne sur tous les cylindres.

3. Trop de calcium

La dureté de l’eau de la piscine peut également influencer sa clarté ou sa limpidité.

Une eau trop dure – c’est-à-dire contenant de grandes quantités de calcium est plus susceptible d’être trouble que l’eau douce.

Un taux élevé de calcium ne rend pas seulement une piscine trouble, il peut aussi endommager le filtre et la plomberie de la piscine, en raison de l’accumulation de dépôts de calcium. Avoir une eau qui ne contient pas assez de calcium peut également être un problème.

Lorsque l’eau est trop douce, les surfaces peuvent s’user ou se corroder plus facilement, ce qui réduit la durée de vie de la piscine.

4. pH élevé/faible

Ne soyons pas trop techniques, mais le pH de l’eau de votre piscine, ou son acidité ou sa basicité, peut aussi la rendre trouble ou claire.

Lorsque l’eau est trop basique, c’est-à-dire qu’elle a un pH supérieur à 8,0, le chlore ne peut pas fonctionner aussi bien.Si le pH est trop bas, inférieur à 7,0, l’eau est trop acide.

Un pH trop bas peut endommager le revêtement de la piscine et provoquer son usure.

Les débris et les particules du revêtement corrosif peuvent alors troubler l’eau de la piscine.

5. Beaucoup de pluie

L’eau de pluie peut sembler être l’eau la plus pure qui soit. Mais elle peut être source d’ennuis pour votre piscine, car même un peu de pluie peut suffire à altérer votre taux de chlore soigneusement calibré.

Un excès d’eau de pluie peut également déséquilibrer les autres produits chimiques présents dans l’eau de la piscine. Comme il est très peu pratique de suggérer de couvrir votre piscine chaque fois qu’il pleut, la meilleure solution est de surveiller votre piscine après la pluie.

Si l’eau semble trouble, testez les niveaux de chlore, de pH et d’autres produits chimiques à l’aide d’un kit de test, puis ajustez-les si nécessaire.

Parfois, la meilleure façon de corriger les problèmes liés à l’eau de votre piscine est de la « choquer ».

Si vous remarquez que votre piscine a une forte odeur de chlore ou si les niveaux de chlore combiné sont plus élevés qu’ils ne devraient l’être lorsque vous prélevez un échantillon d’eau, il est bon de la choquer avec du chlore choc

Le fait de choquer votre piscine augmente le taux de chlore jusqu’à 10 ppm, et la dose très élevée de chlore entraîne la dégradation de chloramines dangereuses (qui sont responsables de cette odeur distincte de « piscine »).

Le niveau élevé de chlore tue également les bactéries et les algues de la piscine ou du système de filtration de la piscine.

Un effet indésirable du choc de votre piscine est le suivant : il peut provoquer une eau de piscine trouble.  Dans certains cas, le trouble est temporaire.

Faire fonctionner le filtre de votre piscine juste après le choc peut aider à éliminer rapidement les particules et les débris qui troublent l’eau.

L’état de l’eau de votre piscine avant le choc peut également jouer un rôle dans le fait qu’elle devienne ou non une eau trouble par la suite.

Par exemple, si l’eau est assez basique, avec un pH supérieur à 7,6, le choc de la piscine peut perturber la solution de bicarbonates dans l’eau.

Pour éviter cela, testez le pH de votre piscine avant de la choquer et n’utilisez le traitement que si le pH est inférieur ou égal à 7,4 (mais supérieur à 7,2).

La présence d’eau dure dans votre piscine peut également poser un problème lorsque vous allez la choquer.

Si vous ajoutez un produit à forte teneur en calcium à une piscine dont la dureté calcique est déjà assez élevée, vous risquez de vous retrouver avec une eau troublée par des particules de calcium.

Votre meilleure option, si vous avez une eau dure, est de choisir une kit de choc de piscine qui ne contient pas d’hypochlorite de calcium.

Les produits de choc à base d’hypochlorite de calcium peuvent ne pas être un problème pour vous seulement si vous avez une eau dure.

La qualité de ce type de produit a tendance à faire défaut, ce qui signifie qu’il laisse une bonne quantité de solides non dissous flotter dans l’eau.

Si le produit de choc que vous utilisez se dissout rapidement (ou pas du tout), il est peut-être préférable de choisir un produit composé de très fines particules ou même un produit de choc sans chlore.

Comment nettoyer l’eau d’une piscine laiteuse et trouble

nettoyer l'eau d'une piscine laiteuse et trouble

Maintenant que nous savons à quoi nous avons affaire, voyons comment réparer l’eau de piscine trouble.

1. Faites analyser votre eau

Bien que vous puissiez clairement voir que l’eau de votre piscine est trouble et laiteuse, vous ne pourrez pas dire ce qui ne va pas d’un seul coup d’œil. C’est là qu’un kit d’analyse de l’eau de piscine peut s’avérer utile.

Un kit de test vous permet de mesurer divers facteurs qui influent sur la qualité de votre eau afin de pouvoir l’équilibrer.

En général, vous avez deux possibilités pour tester l’eau de votre piscine.

  • Vous pouvez acheter des bandelettes de test, que vous plongez dans un échantillon d’eau pour mesurer le pH, le chlore, l’alcalinité totale et la dureté calcique. N’oubliez pas qu’une alcalinité élevée, un pH élevé et une dureté calcique élevée peuvent entraîner une eau trouble.
  • Une autre option consiste à acheter un kit comprenant des réactifs, que vous ajoutez à l’eau. Les réactifs font que l’eau prend des couleurs en fonction du chlore présent ou du niveau de pH.

Quelle que soit la méthode de test que vous utilisez, il est important de prélever l’eau de votre piscine correctement. La bonne méthode consiste à prélever un échantillon d’eau à 18 pouces de profondeur. L’idéal est également de prélever l’eau le matin, avant que le soleil n’ait eu le temps de brûler le chlore.

En cas de problème de chlore, de pH ou d’autres niveaux de produits chimiques dans votre piscine, il suffit d’ajuster ces niveaux pour corriger la turbidité de l’eau.

Par exemple, si l’eau de votre piscine est trop basique, vous pouvez ajouter de l’acide chlorhydrique ou du sulfate d’hydrogène de sodium pour abaisser le pH.

Si l’eau est trop acide, vous pouvez utiliser du carbonate de sodium pour augmenter le pH.

Veillez également à utiliser un stabilisateur de chlore (aussi appelé acide cyanurique) pour protéger votre taux de chlore.

2. Utilisez un clarificateur de piscine

Parfois, un peu d’entretien préventif est ce qu’il faut pour que l’eau de votre piscine reste étincelante de clarté. Un clarificateur d’eau aide à réduire la turbidité de l’eau des piscines.

Le clarificateur permet aux minuscules particules présentes dans l’eau de s’agglutiner, et le filtre de votre piscine est alors capable de mieux filtrer les plus gros amas de particules, les éliminant de l’eau.

3. Utilisez le floc de piscine

Le floculant de piscine, ou « floc », présente certaines similitudes avec un clarificateur de piscine, mais ce n’est pas tout à fait la même chose.

Lorsque vous utilisez un floc pour piscine vous dissolvez la poudre dans l’eau, puis vous l’étalez sur la surface de votre piscine. Éteignez la pompe du filtre et attendez jusqu’à 48 heures.

Pendant ce temps, les particules qui rendent votre piscine trouble devraient s’agglutiner. Mais au lieu de passer à travers le filtre, elles s’accumuleront au fond de la piscine. Pour nettoyer l’eau, vous devez utiliser votre aspirateur manuel pour aspirer l’amas de particules.

4. Aidez votre filtre

Le filtre de votre piscine est très probablement situé au sommet de la piscine. C’est très bien pour éliminer les particules qui flottent vers le haut, mais ce n’est pas aussi utile pour les débris qui restent coincés au fond.

Il existe plusieurs façons d’améliorer l’efficacité du filtre de votre piscine et de garder votre eau claire.

  • Videz l’eau du fond. Si vous avez une piscine creusée, il est probable qu’il y ait au moins un drain de fond. Le fait d’ouvrir la bonde de fond à l’occasion peut aider à faire circuler l’eau dans la piscine, de sorte que les particules du fond montent vers le haut, où le filtre peut les éliminer.
  • Passez l’aspirateur dans votre piscine. Si vous avez une piscine hors sol et qu’il n’y a pas de tuyau d’évacuation, placez l’aspirateur de votre piscine au centre, au fond de la piscine, puis retournez-le, ce qui imitera les effets d’une vidange de fond, en remuant les particules vers le filtre.
  • Remuez l’eau. Brosser l’eau avec une brosse de piscine ou demander aux gens de se baigner constamment peut aider à faire remonter les débris du fond vers la surface.

5. Nettoyez ou remplacez votre filtre

Le fait de garder le filtre de votre piscine propre permet de travailler plus efficacement et d’améliorer l’aspect général de votre piscine.

Plus il y a de débris et de particules qui s’accumulent sur un filtre, plus il doit être efficace. Au bout d’un certain temps, le filtre peut être tellement bouché qu’il ne peut plus rien faire pour nettoyer votre piscine.

Nous recommandons d’utiliser un nettoyant pour filtre commercial au moins deux fois pendant la saison de baignade. Si le filtre de votre piscine est grossier et bouché, la meilleure solution est peut-être de le remplacer par un filtre neuf.

6. Entretien régulier

En entretenant votre piscine tout au long de la saison, vous préserverez non seulement l’aspect de l’eau, mais vous vous assurerez également que l’eau est suffisamment sûre pour que tous ceux qui veulent sauter dedans puissent le faire.

Pour de meilleurs résultats, créez un programme d’entretien hebdomadaire pour surveiller la santé et la qualité de votre piscine.

L’entretien de routine de la piscine doit comprendre :

  • L’élimination des gros débris (comme les feuilles) de l’eau.
  • Brosser le fond et les parois de la piscine pour enlever les saletés et les algues.
  • Passer l’aspirateur de la piscine.
  • Vérifier le filtre et enlever les gros morceaux.
  • Tester les niveaux de chlore, de pH et autres.

Conclusion

Personne ne veut plonger ou nager dans une piscine qui est si laiteuse qu’elle en est trouble voir pratiquement opaque.

Gardez l’eau de votre piscine claire en la testant souvent, en effectuant les réglages nécessaires et en la gardant propre grâce à un entretien de routine !