Quel escalier de jardin sur une pente raide ?

Quel escalier de jardin sur une pente raide

Avec les beaux jours, il est tout à fait naturel de vouloir profiter un maximum de son extérieur. Entre le barbecue, le jardinage, le farniente et le sport, les activités ne manquent pas dès que le soleil est présent.

Si certains jardins ont un accès facile, quand ils sont à la même hauteur que la maison et/ou la terrasse, d’autres sont plus escarpés. Pour rejoindre l’espace détente, le potager ou la piscine, il faut parfois traverser un terrain plus ou moins incliné. 

Que tout votre jardin ait une forte inclinaison, ou qu’il ne s’agisse que d’un bout de terrain très pentu, construire un escalier permet de faciliter les accès, tout en apportant une jolie touche décorative à votre extérieur. Pour vous aider à imaginer quel aménagement s’accorderait avec votre jardin, voici quelques conseils et quelques exemples d’escaliers de jardin à installer sur une pente raide.

Un lieu de passage incontournable

Vous avez besoin d’un escalier de jardin qui mène à votre porte d’entrée ? En raison de son usage quotidien, votre escalier doit être conçu avec des matériaux esthétiques mais également très résistants. La fréquence du passage nécessite souvent un escalier maçonné, naturellement plus durable. 

Bien sûr, le budget est plus conséquent. Il faut ajouter les travaux de terrassement, le coffrage pour le béton… Le tout réalisé le plus souvent par un professionnel pour être sûr(e) du résultat. Pensez par exemple à la légère inclinaison pour évacuer les eaux de pluie. Mais un escalier de jardin maçonné vous garantit solidité et longévité ! 

Bien calculer le nombre de marches

Avant de démarrer votre chantier, il est indispensable de calculer le nombre de marches que vous souhaitez. En fonction du dénivelé et du rendu que vous voulez, vous pouvez anticiper le nombre de marches à créer. 

Dans l’idéal, la hauteur d’une marche ne doit pas dépasser 22 cm, sous peine de demander un gros effort à vos muscles lors de chaque montée. 

La longueur du plat, qui est en fait la profondeur d’une marche, ne doit pas être inférieure à celle d’un pied. Si les marches ont une hauteur et une profondeur constantes, cela rend le trajet plus confortable et moins fatiguant. 

Un escalier maçonné

escalier de jardin sur une pente raide
@paysagesconseil

Résistant, inusable, l’escalier en béton est toujours tendance. Bien qu’il exige un plus gros investissement financier et un chantier plus important, il s’adapte à tout type de terrain, quel que soit le degré d’inclinaison. 

Vous pouvez choisir de le laisser brut, ou de l’habiller avec un revêtement. Des dalles de terrasse, du carrelage d’extérieur, de la peinture, de la résine… Les possibilités sont nombreuses pour agrémenter votre escalier de jardin en béton. 

Très en vogue ces dernières années, les dalles d’emmarchement reposent sur une fondation bétonnée. Beaucoup plus grandes que le support sur lequel elles sont fixées, ces plaques donnent l’impression de flotter dans l’air, ce qui est du plus bel effet dans un grand jardin ! 

Un escalier en marches-blocs

Un escalier en marches-blocs pente raide jardin

L’indéniable avantage des marches-blocs réside dans leur forme. Conçus pour avoir la taille idéale d’une marche, il en existe de différentes sortes et dans divers matériaux. 

Plus lourdes que du bois, les marches-blocs nécessitent une fondation en béton. Il vous faudra donc prendre en considération le poids de l’ouvrage et la logistique pour les manipuler plus facilement. 

Les marches-blocs en béton se déclinent en divers coloris et avec des finitions variées. Parfaites pour un jardin tout en sobriété, elles sont extrêmement résistantes.

La pierre naturelle apporte une touche d’élégance rustique dans un jardin. Vous avez le choix entre des blocs du même calibre, pour obtenir un escalier naturel mais uniforme, ou des pierres non calibrées, pour accentuer l’esprit authentique.

La pierre reconstituée, généralement plus courte, est une autre alternative. Il est possible d’associer le style de son escalier à celui de sa petite terrasse pour un aménagement parfaitement harmonieux.

Un escalier de jardin avec du bois

Un escalier en bois pente raide jardin
@pinterest

Il existe plusieurs techniques pour créer un escalier en bois dans son jardin. 

Des rondins ou des planches, maintenus par des piquets, sont une solution peu coûteuse. Bien entendu, il faut veiller à installer au préalable un matériau drainant, comme du gravier par exemple, pour assurer une certaine stabilité et évacuer l’eau dans le sol. Sinon, votre escalier risque de se détériorer très rapidement. 

Les poutres en bois et les traverses sont également très esthétiques. Une bonne fondation est toujours primordiale, sous peine de voir votre bois s’abîmer à cause d’une mauvaise évacuation de l’eau. 

Ce type d’escalier convient aux jardins en pente relativement raide. Les marches sont généralement assez longues (attention à la hauteur des marches), ce qui peut être un frein si vous souhaitez un escalier court et plus fonctionnel que décoratif. 

 

En fonction de vos goûts et de votre budget, il est toujours possible de créer un escalier de jardin sur une pente raide. Si le béton reste la technique la plus prisée, de nouvelles alternatives voient le jour pour faire de l’extérieur un élément décoratif à part entière. 

En harmonisant les matières et les couleurs de votre escalier avec le style de votre jardin et de votre habitation, le rendu sera visuellement parfait. Ajoutez quelques lumières ici et là, pour le côté esthétique et la sécurité, et votre escalier sera la star de votre jardin ! 

Crédit photo couverture@PaysagesConseil